Return to site

Pour une consommation plus durable de nos smartphones

par Christelle Giraud

· recyclage,smartphone,environnement

Parlons aujourd’hui d’un objet phare de notre quotidien. Cet objet qui nous suit partout, que nous prenons partout, qui parfois dort même à nos côtés... Cet objet est, pour bon nombre d’entre nous, le prolongement de notre main. Vous le reconnaissez? Notre smartphone!

Sans lui, on se sent parfois un peu tout nu… et pourtant… nous le changeons souvent (trop souvent?). Un utilisateur garde son téléphone portable en moyenne 10 à 20 mois, selon sa classe d’âge.

Saviez-vous qu’en 2014, 1,9 milliard de téléphones portable ont été fabriqués dans le monde? Que cela a nécessité 16’000 tonnes de cuivre, 6’800 tonnes de cobalt et 43 tonnes d’or?

Ces minerais, mais aussi bien d’autres, risquent d’être épuisés dans quelques décennies. Leur extraction et la production de nos téléphones portables engendrent des pollutions importantes dans les pays en développement, et de nombreuses violations des droits humains sont à déplorer.

Chaque année, 40 millions de tonnes de déchets électroniques sont générés dans le monde. En Suisse, 8 millions d’appareils dorment dans nos tiroirs!

Alors, si nous options pour une conso plus durable de nos smartphones et autres objets électroniques?

Voici quelques astuces très concrètes et faciles à adopter:

  • Je garde mon smartphone plus longtemps. Un problème de batterie? C’est l’une des causes techniques du renouvellement d’un téléphone. Voici quelques astuces pour l’économiser: éviter d’exposer l’appareil à une chaleur excessive, désactiver le Wi-Fi, le Bluetooth, le GPS, réduisez la luminosité de l’écran, fermez les applications inutilisées, réduisez les notifications/pushs, utilisez des applications d’économie d’énergie. Votre téléphone apprécie aussi d’avoir une coque de protection et un protège-écran, et de ne pas être exposé à la poussière.
  • J’offre une seconde vie à mon smartphone: il fera des heureux!
  • Je répare mon smartphone en cas de problème technique. RÉPARER, c’est bon pour l’environnement, mais c’est aussi bon pour l’emploi. La réparation participe au maintien et au développement d’emplois locaux (économie de proximité). Réparer, c’est aussi faire des économies puisque la réparation reste souvent moins coûteuse que l’achat d’un produit neuf.

Vous avez besoin de réparateurs? Voici une liste non-exhaustive dressée par l’association Impulsions+

Le site de la FRC propose également une liste de réparateurs, tout comme le site www.lausanne-repare.ch

  • Je recycle: Le recyclage permet de récupérer de nombreux composants. On permet ainsi de réduire de façon importante l’impact écologique de la phase de fabrication liée à l’extraction des minerais. Vous avez certainement lu qu’Apple avait récupéré une tonne d’or dans les iPhone et les Mac en 2015 ! Mais où peut-on recycler ? ici.
  • J’achète responsable: Favorisez un produit éco-conçu (Fairphone, Google Ara, PuzzlePhone, PhoneBlocks, etc), achetez en 2ème vie.

Allez, soyons SMART et gardons notre PHONE !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK